L'utilisateur au cœur de la démarche de création produit.

25/11/2019

Design Industriel, Designer, utilisateur, Evok Design, Communication, création, conception, produit, phase créative, diagnostic design, industrial design, visual art, 3D, concepts

En pleine mutation, le métier de designer dépasse aujourd’hui la simple création d’objets et devient une discipline complète. En effet, le designer du XXIe siècle incarne la polyvalence, le design prenant aujourd'hui des nombreuses formes possibles. Peu importe sa spécialité, le designer place l’utilisateur au centre de sa réflexion. De cette manière, il englobe toutes les problématiques ergonomiques, techniques, économiques, sociales et esthétiques, liées à un projet, qu'il constitue un produit ou un service.

Chez EVOK, la méthodologie de création et conception comporte aujourd'hui entre 3 à 4 étapes.

  1. La démarche d’empathie, consiste à se mettre à la place de l’utilisateur et analyser ses attentes. Cette approche de la création peut s’effectuer de deux façons différentes :
  • Si le futur produit n'a pas de concurrence identifiée, alors, les attentes d'usage devront être analysées en récoltant des informations auprès des futurs utilisateurs.

Cette phase peut être longue car on ne peut se baser sur aucun élément concret, c'est une projection qui se constitue sur une série d’hypothèses.

  • Si un ou plusieurs produits similaires existent la tâche peut sembler plus simple puisque l'on peut se référer à l'analyse des forces et faiblesses de cas concrets. À l'issue de cette première étape nous mettons en place un diagnostic design concluant à l’ébauche d'un premier cahier des charges intégrant la problématique du futur projet. Ce cahier des charges sera impérativement validé par le porteur de projet.

 

  1. Les designers vont pouvoir alors engager la phase créative permettant de rendre visible différents concepts répondant tous à l'attente de l'utilisateur. Cette étape sera accompagnée des premières modélisations digitales 3D, des premières analyses technico-économiques permettant ainsi de confronter les concepts au jugement des utilisateurs potentiels. Cette phase est indispensable au porteur de projets qui va pouvoir ainsi choisir son axe de développement du nouveau produit.

 

  1. La phase de développement peut alors être engagée, les partenaires du projet vont devoir coordonner leurs compétences  afin de mettre au point le concept retenu. Cette étape aboutie normalement à la réalisation d'un prototype construit sur la base des fichiers numériques 3D élaborés par les designers, ce produit beta sera alors soumis au jugement des utilisateurs, dans le but de valider son fonctionnel et son esthétique. Il fera office de révélateur, des points d'amélioration pourront être identifiés, et des modifications apportées au modèle numérique. Il est possible qu'il soit nécessaire de passer par plusieurs modèles beta prototypes afin d'être certain d'obtenir le résultat souhaité.

 

  1. La phase de production peut alors être engagée entre le porteur de projets et ses éventuels sous-traitants industriels. Le designer industriel accompagne souvent les partenaires dans cette dernière étape afin de garantir l’intégrité du projet vis-à-vis des utilisateurs.

 

Le designer imagine et crée des objets en maîtrisant les contraintes d'usage et de savoir-faire. Si on y ajoute le qualificatif "industriel" cela implique que la maîtrise des outils de production en série puisse être totalement intégrée à la démarche de création et de conception.